Vivez dans l’espace-temps de votre cœur

Trouvez le point d’harmonie entre le Céleste et votre esprit.

Placez votre conscience en dehors de votre corps avec comme seul point de ressource votre cœur, portail de l’infini.

Choisissez l’extension de votre être pour poursuivre votre ascension. Sentez-vous béni des Cieux et orienté par la foi.

Laissez-vous guider en toute insouciance et par votre part d’inconscience, c’est ce qui vous est demandé. La paix sur Terre arrivera pour ceux ayant choisi cette voie.

Alors, ils pourront soulever les autres sans le vouloir, sans le savoir.

Vos nuits vous paraissent irréelles et inactives, et pourtant, c’est à ce moment précis que vous êtes plongé dans le réel de votre être, celui relié à votre inconscience et à chaque particule de lumière à la fois. Chaque particule de lumière présente sur Terre est en chacun de vous. Vous ne les voyez peut être pas car elles peuvent être voilées par l’ombre qui les entoure ou par le simple voile identitaire qui n’est qu’un leurre construit par vos égaux, par votre société. Sortez de cette identité pour retrouver votre réelle fonction.

La nuit est un moment d’apprentissage et d’évolution, vous êtes appelés et entourés. Souvenez-vous des taches effectuées la nuit, notez-les et raccrochez-vous à cela lors de votre journée. Remémorez-vous cela et participez ainsi au bouleversement de la loi par la foi.

La foi, c’est la connaissance de qui vous êtes en tant qu’être de lumière, l’évolution de cet être en pleine confiance et reliance avec le Céleste. Alors, développez et déplacez votre conscience, celle de qui vous êtes, sur un point supérieur, au-delà de votre être incarné. Observez depuis ce point et gagnez ainsi en confiance et en guidance. Faites le choix de cette guidance intérieure, qui place son ancrage dans votre cœur pour vous relier à un point d’observation encore bien plus grand. Faites culminer votre être du point le plus haut de votre cœur et gagnez ainsi en amplitude.

Lors de vos méditations ou avant de vous endormir, renforcez ce point d’ancrage qui deviendra de plus en plus conscient.

Voyez vibrer par votre respiration votre cœur, placez vos mains sur celui-ci, sur le point central de votre poitrine appelé chakra du cœur ou visualisez-le comme étant le cœur sacré, tout aussi centré et rayonnant de lumière. A chaque inspiration, ce coeur chauffe et se dilate. A chaque expiration, il fait remonter une lumière dorée qui se déploie dans votre gorge et culmine au sommet de votre crâne. Ressentez cette ouverture dans votre crâne. Par cette ouverture entre et ressort ce lien doré auquel vous vous raccrochez.

Votre souffle est divin. Votre souffle vous nourrit et vous déploie bien au-delà de votre être et de sa représentation terrestre, de son identité incarnée.

Sentez cette lumière qui vous chauffe le cœur et se déploie. Elle incarne la lumière de votre être. Elle incarne qui vous êtes.

En ressentant cela, vous pouvez appuyer votre volonté de vous relier maintenant au Céleste par la phrase suivante : « je ressens l’amour divin et l’harmonie de mon être relié au Céleste ». Vous pouvez répéter plusieurs fois cette phrase tout en poursuivant ce cycle de respiration et d’accueil.

L’accueil du Céleste est offert à tous, il ne vous est demandé que de vous y relier, et cela, le plus souvent possible. Émergeront des changements dans votre vie de tous les jours, des incompréhensions seront comprises, et des blocages désamorcés.

Choisissez ainsi la compréhension de tout ce qui vous entoure depuis l’espace-temps de votre cœur.

Marie-Marthe

Le 14/07/22

Source : https://connexion-universelle.com